Les fondateurs
Frédéric VINCK & Joël LLÉRÉNA

Ensemble à Aix-en-Provence en classe préparatoire aux écoles d’ingénieurs, leurs parcours avaient divergé pendant quelques années.

Le hasard et un simple contact via LinkedIn les font se revoir fin 2016, à un moment charnière de leurs vies professionnelles.

Constatant qu’ils ont tous deux des idées d’innovation sans avoir eu l’opportunité de les développer, ils en dressent une short-list commune qu’ils étudient, avant de prendre un verre pas bien loin du Vieux Port à Marseille pour finir la journée.

Joël aborde alors un sujet supplémentaire qui le faisait réfléchir depuis sa crise de coliques néphrétiques : l’absence de dispositifs appropriés pour une collecte par voie urinaire des calculs rénaux.

Après les étapes consacrées à faire l’état de l’art, à bâtir un cahier des charges, à lancer la conception, à réaliser des prototypes et les 1er essais, le duo a missionné, grâce à l’aide de la région Auvergne-Rhône-Alpes, une étude de marché qui s’est avérée très concluante. En parallèle, les opportunités de nombreuses rencontres fructueuses avec des professionnels du milieu médical concerné ont fini de convaincre Frédéric et Joël de déposer 2 brevets (dispositifs médicaux masculin et féminin Pi-Box©). Les autres grandes étapes furent ensuite la création d’InnoSpark à l’aube de l’année 2020, la rédaction du SMQ de l’entreprise selon la norme ISO13485 : 2016 et le marquage CE selon le règlement européen 2017/746.

Joël LLÉRÉNA

ingénieur Arts et Métiers ParisTech - École Nationale Supérieure d'Arts et Métiers

Joël LLÉRÉNA a travaillé 19 ans dans la fabrication mécanique de précision, notamment aéronautique.

Il a managé près de 40 personnes, intégré des machines à commandes numériques multi axes, modernisé la fabrication en intégrant une FAO (Fabrication Assistée par Ordinateur), assuré la certification EN9100 (ISO9001 agrémentée de spécifications aéronautiques).

Il crée en 2002 un bureau d’étude qui développera l’ERP de la société de fabrication, puis des applications sur plateforme Android.

C’est à cette période qu’il imagine de nombreux projets d’innovation qui commenceront à être étudiés, voire transformés à partir de 2016 et qui seront bientôt portés par InnoSpark.

Plus tard, en 2015, il supervise le déménagement d’Euroméditerrannée, puis celui du siège de la RTM en 2016.

Frédéric VINCK

ingénieur Ecole spéciale des Travaux publics, du Bâtiment et de l'Industrie

Frédéric a à son acquis :

  • 10 ans de Direction de Business Units dans des grands groupes internationaux,
  • 15 ans de Direction de PME dans des groupes Rhône-Alpins,
  • dont des expériences à l’export en Suisse, en Autriche et au Maroc qui lui ont apporté une bonne maîtrise de l’allemand et de l’anglais.

 

Son parcours s’est réalisé dans des fonctions techniques, mais surtout commerciales, financières, juridiques, RH, de planification et de gestion de projets.

En l’occurrence en procédant à de nombreuses réorganisations pour faire rebondir certaines entités.

C’est en 2012, au hasard d’une conversation sur son avenir professionnel, qu’il lui est venu littéralement un déclic et une passion pour l’innovation. Au point de détecter de manière spontanée des produits ou services susceptibles d’être mis au point, sinon au moins améliorés.

InnoSpark - Création

Un peu d'histoire

La naissance d'InnoSpark

InnoSpark créée le 02/01/2020 – siège à Vienne en Isère (38200) – est ainsi devenue une start-up.

Et donc, avec des parcours très éloignés du monde médical, Frédéric et Joël ont laissé leur motivation et leur passion les porter pour découvrir les arcanes d’un monde nouveau, et lui apporter leur solution de rupture, en gagnant la confiance et le soutien d’acteurs importants du traitement de la lithiase. Surtout en France, mais aussi déjà à l’étranger où les Pi-Box seront bientôt disponibles.

Et si ce n’est pas au fond d’un garage que les 1ers prototypes sont nés, c’est dans des dépendances familiales de Joël dans les Bouches du Rhône.

Tout ça en fait une entreprise largement à taille humaine, qui fabrique en France ses Pi-Box avec tout le soin, la personnalisation éventuelle et l’écoute que vous méritez.

Répondant au règlement européen 2017/746, ils sont produits notamment par impression 3D, avec des matériaux recyclables français ou suisses.

Plusieurs fois aidés déjà par la région Auvergne-Rhône-Alpes, notamment pour l’étude de marché ou pour les aspects réglementaires, le duo de dirigeants est aidé parfois de stagiaires.

 Tout en espérant bien voir leurs ambitions se réaliser :

  • Développer les Pi-Box©, d’abord dans leur version masculine, puis dans leur version féminine aussi (simple raison à ça : 2/3 des patients lithiasiques sont des hommes),
  • Développer d’autres innovations médicales qui progressent en coulisse… N’’hésitez pas à prendre contact avec nous pour que nous étudions voire concrétisions ensemble vos meilleures idées,
  • Créer des emplois pérennes entre Vienne et Saint Mitre les Remparts où se trouve le site de production.

Autant d’objectifs avec pour fil conducteur et politique d’entreprise :

  • L’amélioration continue,
  • La recherche et la mise en œuvre de solutions et innovations toujours plus significatives de progrès, de respect de l’environnement et de la satisfaction des clients.

A savoir : InnoSpark et Pi-Box© sont des marques déposées par l’entreprise auprès de l’INPI et de l’OEB (Office Européen des Brevets).

Nos Pi-Box© sont conformes au règlement européen 2017/746 et portent donc le marquage CE,

Vous souhaitez concrétiser vos meilleures idées ?
Contactez-nous sans tarder !